play user info fast-forward warning
Embed
Facebook
Twitter
1.4K
vues
1
partager
Suivant

1990 : église du Plateau d'Assy, lieu de culte et musée d'art

Archives INA - FR3
L'église Notre-Dame de Toute Grâce fondée par le chanoine Devémy, doit sa réputation aux nombreux artistes de renom ayant participé à sa décoration. Ces derniers bien que de religions, d'opinions et de styles divers ont laissé une œuvre unique.
Dans l'entre-deux-guerres, le chanoine Jean Devémy (1896-1981), aumônier d'un des nombreux sanatoriums, obtient de l'évêque d'Annecy l'autorisation de faire construire une église pour les curistes. En 1937 est organisé un concours d'architecture dont le lauréat est Maurice Novarina (1907-2002). Cet architecte alors débutant venait d'achever la construction de la chapelle Notre-Dame du Léman à Vongy, près de Thonon-les-Bains. Il y a expérimenté une architecture de compromis entre des références à l'art gothique et une modernité fondée sur le dynamisme des lignes. A Passy, il conçoit un édifice qui renvoie au chalet savoyard, mais en simplifiant les volumes afin d'obtenir une monumentalité à la fois rustique et radicale. Ponctuée par un clocher de vingt-huit mètres de haut, la silhouette massive s'intègre parfaitement au site en dialoguant avec les sommets environnants. L'église construite en grès de Taveyannaz, une pierre locale, et en bois d'épicéa, est couverte d'ardoise verte des Ardennes. Le gros-œuvre est achevé quand éclate la Seconde Guerre mondiale ce qui interrompt les travaux terminés seulement en 1946.

user
0 commentaire

Vous aimerez aussi

Populaires