play user info fast-forward warning
Embed
Facebook
Twitter
1.3K
vues
4
partager
Suivant

1990 : le lac d’Annecy le plus propre de France

Archives INA - FR3
Le lac d'Annecy est devenu un modèle pour l'Europe entière. Plus de 400 km de collecteurs ont été mis en place pour récupérer les eaux usées. Des scientifiques étudient quotidiennement l'eau du lac qui s'avère ainsi le plus propre de France.
Dans les années 1940-1950, les riverains du lac d'Annecy réalisent que le lac est gravement menacé d'euthrophisation, c'est-à-dire d'un enrichissement des eaux en sels et minéraux nutritifs (phosphates, nitrates, etc.) qui entraine un développement excessif d'algues et un appauvrissement en oxygène. En 1943, le professeur Hubault est le premier à lancer un cri d'alerte, relayé un peu plus tard par le docteur Servettaz, conseiller municipal. Certains élus prennent également conscience des problèmes grandissants liés à l'assainissement des eaux usées, comme Charles Bosson, maire d'Annecy à partir de 1954. Du fait de ces constats, huit communes adoptent une position novatrice pour l'époque : le 15 juillet 1957, Annecy, Annecy-le-Vieux, Cran, Seynod, Veyrier, Menthon, Talloires et Sevrier créent le Syndicat Intercommunal des Communes Riveraines du Lac d'Annecy (SICRLA). Depuis 2001, il s'est transformé en Syndicat Mixte du Lac d'Annecy regroupant 113 communes. Les nombreuses actions (station de traitement des eaux, stations de pompage, traitement des ordures ménagères...) portent leurs fruits. le lac d'Annecy est ainsi redevenu un lac aux eaux pures,
user
0 commentaire

Vous aimerez aussi

Populaires