play user info fast-forward warning
Embed
Facebook
Twitter
1.7K
vues
1
partager
Suivant

1991 : la Pierra Menta, 6e édition

Archives INA - FR3
Cette compétition internationale de ski-alpinisme se déroule sur 4 jours. La difficulté extrême du terrain contraint les concurrents à avoir un matériel adapté et une bonne condition physique.
En 1991, la Pierra Menta n'est guère plus connue du grand public que la pratique du ski-alpinisme lui-même. Situé entre randonnée, ski de fond, ski de piste et escalade auxquels il emprunte leurs techniques, le ski alpinisme est synonyme de grands espaces et de liberté, mais aussi d'efforts. Pratiqué encore de manière confidentielle dans les années 1970, quelques aficionados tentent d'en accélérer la diffusion dans les années 1980 en organisant des compétitions spectaculaires. La Pierra Monta, qui se déroule par équipe de deux skieurs, sur quatre jours, sur les pentes du Grand-Mont en Savoie avec près de 10 000 mètres de dénivelés, est mise en place dans ces conditions. Elle tire son nom de celui d'un éperon monolithique de 120 mètres de haut dans le massif du Beaufortain, à 2714 mètres d'altitude.
Cette année-là, la victoire revient finalement à la paire italienne Adriano Greco et Fabio Meraldi, devant deux doublettes françaises : Thierry Bochet et Francis Bibollet à la seconde place, et les gendarmes Daniel Lanne et Gilles Trousselier à la troisième. Bochet et Bibollet prendront leur revanche sur les Italiens dès l'année suivante.

Aujourd'hui la Pierra Menta est devenue l'une des plus grandes courses de ski-alpinisme du circuit international, les compétiteurs viennent du monde entier (plus de 200 équipes chaque année).

user
0 commentaire

Vous aimerez aussi

Populaires